Max Vauché

Notre sélection "Bean to Bar"

"Un savoir faire depuis presque 15 années"

Depuis 2005, nous transformons les fèves de cacao dans notre atelier "couverturier".

Aujourd’hui, il est vrai que l’activité « Bean to Bar » (de la fève à la tablette) se démocratise. Il y a encore 5 ans, ce processus de transformation était très rare et peu connu de tous. Le cercle des chocolatiers étant capable de transformer eux-mêmes leurs fèves de cacao était extrêmement fermé.

La chocolaterie Max Vauché intègre ce cercle très fermé, qui a découvert très tôt cette méthode de fabrication. Elle a donc acquis une certaine expérience dans la transformation de ses fèves. En effet, cela fait plus de 15 ans qu’elle a connu ce processus de transformation et qu’elle le fait découvrir au grand public lors des visites guidées de la chocolaterie.

Nos voyages en terres exotiques

Nos pures origines Bean to Bar

Nous sélectionnons les cacaos les plus fins au monde.

Nous garantissons une traçabilité à 100% de nos fèves de cacao.

Nous sommes attentifs aux enjeux de la déforestation.

Nous faisons le choix de travailler avec des coopératives en faveur de bonnes pratiques agricoles.

Nous accompagnons et aidons les populations locales.

Nous avons fourni le matériel nécessaire pour la transformation des fèves de cacao sur l’île de Sao Tomé.

Création de l'association Roça Cacao par Max Vauché, accompagné d'autres chocolatiers.

En 2005, Max vauché fonde l’association Roça Cacao avec un groupe de chocolatiers. Leur projet est d’aider l’île de Sao Tomé, située au large du Gabon. Cette île de 1 000 km2 était surnommée « l’île Chocolat »,  car en 1913 elle était le premier producteur de cacao avec 36 000 tonnes de cacao par an.

Lors d’un voyage à Sao Tomé, Max Vauché a rencontré  la population locale. Il a choisi sa plantation et son planteur de cacao et a investi dans du matériel pour la récolte du cacao afin d’aider et de favoriser les conditions de travail des agriculteurs.

Un oeil dans la transformation de la fève de cacao de Colombie.

Un oeil dans notre atelier ou nous transformons nos fèves de cacao.